J'ai testé l'hypnose pour mincir

J'ai testé l'hypnose pour mincir

Chocolat, sucreries, sodas... Comment expliquer mon appétit pour ces produits interdits. Et surtout, comment le modifier? J'ai voulu voir si l'hypnose pouvait régler mes addictions légères. Récit.

Ce mardi après-midi je me rends dans le 8ème arrondissement de la capitale pour me faire hypnotiser. Et j'avoue que je ne suis pas tranquille... Je ressasse tout ce qui s'est dit dans mon entourage. "A ce qu'il paraît ça fait ressurgir des évènements du passé", "On ne sait jamais ce qui peut se passer quand on est sous hypnose" ou encore, "Il va te sortir le classique, vos paupières sont lourdes et tout le reste. C'est pleine d'appréhensions que j'arrive au cabinet du Docteur Benhaiem. Sa secrétaire m'accueille. "Entrez, je vous prie. Prenez le temps de remplir cette petite fiche, le Docteur va vous recevoir". La salle d'attente est agréable, canapés, chaises, cheminée, peintures accrochées au mur. Mais je sors de ma rêverie, puisqu'il entre et me salue.  

Je reconnais sa voix que je trouvais déjà si particulière au téléphone. Ni forte, ni faible, un ton monocorde, mais agréable, cordial, et qui me met à l'aise. Nous passons dans son bureau, il me pose quelques questions pour compléter ma fiche. "Comment décriveriez-vous votre comportement alimentaire?" "Votre choix se porte plutôt vers des aliments sucrés ou salés?" ou encore "Quand pensez-vous que votre comportement alimentaire a changé?"  

Je ne serai pas seule à me faire hypnotiser

Puis il me dit que nous allons y aller. Je ne suis pas très à l'aise.. Qu'est ce qui m'attend derrière la porte qu'il pousse...Je ne serai pas seule à le découvrir. Deux jeunes femmes, la vingtaine, et une autre qui doit avoir la quarantaine ont pris place dans des canapés disposés en cercle. Je m'installe sur le mien et échange un sourire avec mes "copines d'hypnose".  

Le Docteur tire les rideaux afin d'obscurcir la pièce. Il s'installe en face de nous, sur une chaise. Il commence à parler de nous, en général, des problèmes alimentaires que nous rencontrons en particulier, de notre rapport à la nourriture. Il vise juste, valorise notre démarche. "Vous êtes venues, cela montre que vous voulez vous en sortir".  

A mon grand étonnement, il échange avec nous et nous interroge, chacune notre tour, sur ce qui nous pousse à aller vers certains aliments caloriques, mauvais pour notre poids, mais aussi pour l'image que l'on a de nous-mêmes... Pour ma part, c'est le sucré. Non, en fait c'est le sucré d'abord, puis le salé... Une jeune femme explique que depuis son plus jeune âge, on la récompensait en lui donnant des friandises. "Même le dentiste m'offrait une sucette. J'ai eu des problèmes de santé plus jeune, je devais effectuer des prises de sang. Ma mère me donnait des choses sucrées. Du coup, j'en suis arrivée à attendre ces moments avec impatience puisqu'ils possédaient désormais ce goût de sucré... " La quadra, elle, évoque son d'éducation. "On m'a appris à finir mon assiette".  

"Vous sentez votre oesophage? Il se bloque"

Le docteur Benhaiem propose le premier exercice d'hypnose. J'observe mes "copines de séance". Elles ont les yeux fermés et paraissent détendues. Moi, je regarde mon hypnotiseur, espérant que son regard me mette dans le même état qu'elles. Je crois avoir regardé trop de dessins animés où les personnages passent en état de semi-conscience simplement en se plongeant dans le regard de leur interlocuteur. Evidemment, cela ne marche pas. Et puis, même le thérapeute a fini par fermer les yeux. Du coup, je me décide à les imiter et me concentre sur la voix. Je ne sais plus à quel moment je suis "partie". Quoi qu'il en soit, je me rappelle seulement que le Docteur Benhaiem s'est approché de moi et a posé sa main sur ma gorge. "Vous sentez votre oesophage? Sentez comme il se bloque".  

J'ai l'impression de ne rien sentir. "Essayez d'avaler votre salive". Et là, je n'y parviens pas. J'essaye encore, mais rien n'y fait. Je suis bluffée. Je sens comme un poids qui n'existe pas mais qui m'empêche d'avaler quoi que ce soit. Puis le thérapeute nous fait revenir à nous, tout doucement, je me sens bien, cotonneuse, mais tout à fait apaisée. "Vous êtes encore stressée?" me demande t-il. Pas du tout. Nous ferons encore deux exercices, pour tenter de visualiser notre "comportement" de tous les jours face à la nourriture. Je me surprends à visualiser ma cuisine, mon frigo, puis les gestes que j'effectue en arrivant à la maison. Nous échangeons nos impressions, fixons des objectifs pour la suite, puis la séance se termine. J'ai l'impression de flotter. Et j'avoue que cette sensation n'est pas désagréable... 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/j-ai-teste-l-hypnose-pour-mincir_882673.html#1cEXKGwMAGSGPCeW.99

Le Pack Seduction (version femmes)

Devenez irresistible

+ d'infos sur ce titre

LE PACK BUSINESS

Pack Business

Ayez du succès dans les affaires.

+ d'infos sur ce titre

LE PACK MINCEUR

hypnose maigrir pack minceur

 

Prenez le contrôle total de votre poids

+ d'infos sur ce titre

Offre Essai Gratuit Audible

Permet de tester le format livre audio

  • Un livre audio Gratuit de votre choix
  • Possibilité de choisir parmi un catalogue de plus de 250 000 titres
  • Après 30 jours d'essai gratuit, l'abonnement Audible est à seulement 9,95 €/mois 
  • Résiliation possible à tout moment. Les livres audio restent accessibles dans votre bibliothèque même après résiliation.

 

 

Les News

Hypnose GRATUITE

Inscrivez-vous et Télécharger

Gratuitement notre "Guide Hypnose" +

"Esprit de Millionnaire" + Votre séance d'hypnose

Cliquez ici

etude sur l'hypnose

Ce que pense la presse

top sante

« Ils ont réussi à perdre du poids ou à arreter de fumer. (...) En une seule séance j'ai perdu toute envie de cigarette ! »     

reponse a tout

« Perdre du poids, arreter de fumer, affronter ses phobies et gérer son anxiété ... L’hypnose apporte des solutions efficaces là ou les traitements traditionnels sont impuissants. »

 

avantages

« L’hypnose est une bonne aide (...) pour arreter de fumer sans grossir. »

 

marie france

« On a testé l'auto hypnose pour arreter de fumer (...) Ce n'est pas un numéro de cirque mais une technique déjà éprouvée (...) De très nombreuses études cliniques, menées avec une très grande rigueur scientifique, ont prouve l'efficacité de l'auto hypnose (...) »

figaro madame

« L’hypnose médicale sert à nous affranchir d’un problème ou d’une douleur en mettant en relation notre corps et notre pensée. Elle fait appel à nos propres capacités de guérison ou de mieux vivre. Et utilise pour cela un ressort thérapeutique : l’autosuggestion »

hypnose et presse

L'hypnose a montré son efficacité dans le traitement contre la douleur, notamment chez l'enfant,